Précisions de l'oeuvre

Productions Index: 
Numéro d'inventaire: 
JAN-2018.9.5.0

Collections: 
Titre: 

Monsieur Beaucaire, date indéterminée (titre d'usage)

Création / Exécution: 

création :
anonyme (créateur)

Description: 
Habit masculin de style 18e siècle. Habit en tissu d'ameublement rose broché de motifs de paniers de fleurs argent soulignés de paillettes irisées rose et de strass, applications de gros motifs arrondis en velours rebrodé de cordons, paillettes, perles et galons or, parements soulignés de soutache or, large revers de manches et rabats de poches en satin rose, petit col droit. Culotte en satin de soie rose. Chasse-mouche en plumes de cygne frisées teintes en rose et montées sur une base en tulle brodé de paillettes et perles argent.

Historique de l'oeuvre: 
Costume issu de la collection des artistes d'opérette Roberte Jan et Jean Darnez. Le couple est souvent comparé à Paulette Merval et Marcel Merkès ou encore José Torado et Maria-Helena de Oliveira, autres stars de l’opérette. Roberte Jan, d’origine montpelliéraine, a débuté sa carrière en 1938. Son époux Jean Darnez, né Rémi Chaynes, cousin du compositeur Charles Chaynes était violoniste prix de Rome. Il apprit le chant dès sa rencontre avec Roberte Jan afin de lui donner la réplique sur scène en tant que baryton.

Le duo s’est produit du début des années 1950 aux années 1970 en France et en Algérie dans tout le répertoire de l’opérette : "La veuve joyeuse", "La mascotte", "Nina Rosa", "Sidonie Panache", "Au soleil du Mexique", "Pampanilla". Jean Darnez a été particulièrement célèbre dans "Comtesse Maritza" et "Paganini" de Franz Lehár, où il chantait et jouait aussi les solos de violon. Artiste complet, fin danseur, il a aussi dirigé au Châtelet les deux œuvres qui ont conclu la carrière de Roberte Jan, "Volga" de Francis Lopez avec José Torado en 1976 et "Rose de Noël".

Précisions sur l'Utilisation / Destination: 
"Monsieur Beaucaire", opérette romantique en 1 prologue et 3 actes composée par André Messager. Livret anglais de Frédéric Londsdale d’après une nouvelle de Booth Tarkington. Création à Birmingham, Prince of Wales Theater, le 7/04/1919, puis à Londres, Prince’s Theater, le 19/04/1919.

Adaptation en français par André Rivoire et Pierre Veber. Création française à Paris, Théâtre Marigny, 21/11/1925.
Plusieurs reprises à Paris et en région.

Costume porté par Jean Darnez au Théâtre Royal de Liège (?)

|
Keywords
Add

- Suggest a new keyword

Fill in the field below to suggest a new participatory keyword to us Proposed keyword: